Les technologies dans les salles de classe

Depuis maintenant une vingtaine d’années, les technologies ont fait un bond en avant. À l’opposé, on retrouve le sytème éducatif français, qui lui semble bloqué un siècle plus tôt. Pourtant, l’éducation et la technologie sont loin d’être incompatibles. Cependant, on remarque que les enseignants et plus généralement l’éducation nationale sont un peu frileux à l’idée d’inclure les nouvelles technologies dans les salle de classe.

Bien que l’on puisse comprendre que franchir ce cap présente des difficultés, les avantages seraient considérables. C’est que nous allons tenter de voir dans cet article.

Les difficultés à intégrer les nouvelles technologies dans les salles de classe

Bien que les enseignants soient toujours à l’affut de nouvelles méthodes d’enseignements toujours plus innovatrices, ils existent plusieurs blocages par rapport aux nouvelles technologies.

La rigueur professionnelle

Par professionnalisme, beaucoup d’enseignants craignent de se lancer dans de nouvelles méthodes sans les avoir entièrement maîtrisées auparavant. Cependant, au rythme auquel évoluent les technologies, est-il vraiment raisonnable d’attendre de maitriser chaque programme, site internet ou application avant de les présenter aux élèves et de les utiliser avec eux ?

De nouveaux outils font leur apparition chaque jour. Vouloir tous les maitriser avant de les présenter est donc une tâche sans fin. Bien que cette rigueur soit admirable, il faut parfois se lancer et accepter de pouvoir commettre des erreurs.

Une histoire de confiance

L’utilisation des technologies dans la salle de classe passe par la confiance. Bien sûr, tout ne se déroulera pas comme prévu et vous ne pourrez pas tout contrôler. Cependant, vous verrez que vos élèves répondront de manière positive à la confiance que vous placez en eux.

Il faut également être conscient que le but de l’enseignant n’est pas de connaître toutes les technologies dans le moindre détail. Leur but est de savoir comment ces outils technologiques pourraient venir en aide aux élèves et comment ils pourraient servir dans le cadre de l’apprentissage. 

Dans tous les cas, l’enseignant reste le garant dans la pédagogie dans la salle de classe et c’est lui qui est le mieux placé pour savoir comment utiliser la technologie dans sa classe.

Les avantages de la technologie pour l’enseignement

On ne peut qu’imaginer les innombrables avantages que peut apporter la technologie dans le cadre de l’enseignement. Que ce soit simplement profiter de l’échange de données en ligne pour que les élèves puissent rendre leurs travaux, le partage de documents type .doc ou google doc par internet pour l’étude à la maison ou encore l’usage d’un site web en particulier pour étudier un certain contenu. Les possibilités sont larges et encore inexploitées.

De plus, les technologies pourraient avoir un effet bénéfique sur les capacités d’apprentissage des élèves en difficulté. En effet, les méthodes d’enseignements en France sont un peu démodées et ne collent pas du tout à la société actuelle. De telle manière que des élèves qui se sentent en échec pourrait bien montrer leur vrai potentiel grâce aux technologies.